Votre enfant 5-11 ans

Vélo : le port du casque obligatoire !


Depuis le 22 mars 2017, le casque de vélo est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, conducteurs ou passagers. Une bonne façon de protéger des traumatismes crâniens en cas de chute.

Pourquoi mettre un casque de vélo ?

  • En cas de chute, le casque protège des traumatismes crâniens et des lésions au cerveau en réduisant le choc : il absorbe la force de l'impact en la répartissant sur toute sa surface.

Comment le choisir ?

  • Le casque doit porter la mention CE + norme NF EN 1078 et disposer d'une sangle sous le menton
  • Achetez-le avec votre enfant, car plus il l'aimera, plus il le portera. Il doit l'essayer et vous vérifierez qu'il est adapté à sa taille : il ne doit pas bouger une fois mis (pour le savoir, il doit attacher le casque et secouer la tête). Certains modèles sont vendus avec un kit de mousses pour adapter progressivement le casque à la tête.

Et bien le porter ?

  • Pour être efficace, le casque doit être attaché et porté droit sur la tête, et non penché vers l'avant ou vers l'arrière. Pour protéger le front, le bord du casque, il faut qu'il soit à deux doigts au-dessus des paupières. Il doit être attaché, sangles serrées (les courroies en V juste sous les oreilles) et l'espace d'un doigt entre menton et mentonnière.

Une amende en cas de non-port de casque

  • L'amende en cas de non-respect de cette obligation sera de 90 euros pour l'adulte transportant ou accompagnant un enfant à vélo.

Et en cas d'accident ?

  • Même minime et même si le casque a l'air intact, mieux vaut le changer car la matière protectrice à l'intérieur n'est plus efficace.

Quand enlever les petites roues de son vélo ? Nos conseils.